Motorisations de portail coulissant

Dans le cas d’un portail coulissant, 2 systèmes de motorisations de portail existent :

motorisation portail coulissantLe rail au

Le rail au sol nécessite la d’un cheminement au sol pour guider le rail et d’un socle pour le moteur à crémaillère et par conséquent, des travaux de maçonnerie. Le fait que le portail se déplace dans son axe en préserve sa structure et lui permet sans doute de durer davantage dans le temps qu’un portail à battants. Le rail au sol est adapté aux portails les plus lourds (acier, massif).

L’autoportant

La motorisation autoportante implique l’installation d’un système de guidage du portail. Elle n’est vraiment efficace que pour des portails légers (en ) et de hauteur peu conséquente.
Les automatismes pour portail coulissant sont entrainés par un des deux types de moteur suivants :
– à crémaillère
– à chaine.

Automatisme de portails neufs ou existants

Pour un portail existant, les systèmes à bras ou à roues motorisées sont les plus faciles à installer.
À l’achat d’un nouveau portail, les motorisations à roues ou à vérins sont les plus économiques. Cependant, si votre le permet, n’hésitez pas à opter pour un système à moteur enterré ou à motorisation intégrée.

Lorsqu’une propriété est située en bordure d’une route passante et qu’il n’est pas possible de s’arrêter sur les accotements, la motorisation peut s’avérer bien efficace afin de ne pas gêner le passage des autres véhicules ni de se mettre en danger en sortant de sa voiture.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *