Comment réparer un escalier qui craque ?

Les craquements et grincements causés par un escalier sont souvent dus au séchage du qui désolidarise les éléments entre eux. Comment réparer un escalier qui craque ?

reparer escalier boisS’il ne subsiste qu’un jeu minime entre marche et contremarche, enfoncez, de biais, des pointes « tête homme » (clous sans tête) longueur 50 / 60 mm pour resserrer les éléments.

Pour effacer les têtes de pointes, utilisez un chasse-clou.

Si le jeu est trop important, l’emploi de à bois à têtes fraisées est nécessaire. Percez seulement l’épaisseur de la marche tous les 10 à 15 cm afin de laisser le passage de la vis.

Exécutez l’empreinte de la tête fraisée de chaque vis dans la marche, avec un foret de diamètre approprié. Dans les deux cas de figure, il est nécessaire de reboucher les empreinte de clous ou de vis avec de la pâte à bois de teinte appropriée.

Vous avez la possibilité de masquer les trous de vis avec de petits tourillons de bois. Cette solution permet de camoufler les têtes de vis tout en donnant à la fois un aspect décoratif à votre escalier. Dans ce cas, percez sur 8 à 10 mm au diamètre des tourillons.

Enfoncez les tourillons préalablement enduits de colle à bois. Après séchage, arasement à la scie et léger ponçage, teintez chaque élément.

Une autre méthode consiste à injecter du mastic silicone dans les jointures. Pour faciliter l’, soulevez légèrement la marche au moyen de deux cales de bois biseautées. Un espace de 2 ou 3 mm entre marche et contremarche est suffisant.

Maintenez ce jeu durant l’intervention, en logeant deux petits tournevis de part et d’autre des cales. Otez les cales et injectez le silicone. Après séchage, enlevez les tournevis et arasez au cutter.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *