Comment entretenir ses bois extérieurs ?

Le est un matériau couramment utilisé pour la construction, la décoration, les … En lui appliquant une lasure, vous ferez ressortir son côté naturel en gardant apparents les veines et les nœuds, tout en le protégeant des agressions de l’eau et du soleil.

entretien bois exterieursCette précaution inévitable est à reconduire tous les deux ou trois ans.

Quels traitements appliquer au bois ? avec quelle méthode ?

Le décapage

Le fait de décaper vous permet d’éliminer totalement les précédentes couches de vernis, vitrificateurs ou peintures. Le bois se retrouve par conséquent brut et propre, prêt à recevoir une nouvelle couche de finition. Avant cela, vous pouvez le traiter mais cette phase n’est pas forcément utile si le bois a déjà été protégé par une lasure. La marche à suivre est aisée. À l’aide d’un gros pinceau, étalez le produit sur une couche conséquente. Patientez quelques instants (référez vous aux indications sur l’emballage), cela peut aller de quelques minutes à une heure selon le type de traitement. En étant vigilant à ne pas abimer le bois, utilisez ensuite un couteau de peintre pour racler proprement votre première couche. Vous n’avez plus qu’à rincer à l’eau et à laisser sécher complètement. Votre bois peut recevoir un nouveau traitement.

Astuces

travaillez à plat et à l’abri des courants d’air pour limiter l’évaporation des solvants
utilisez des gants épais
abstenez vous de fumer à proximité !

Utiliser le produit traitant adapté à vos bois

Pour les bois extérieurs, il convient de privilégier les lasures qui assurent la protection contre l’eau et le soleil. Idéales pour de grandes surfaces et faciles à raviver en repassant simplement une nouvelle couche.Pour les bois intérieurs, il est préférable d’avoir recours aux vernis qui constituent un film protecteur (usure et chocs) à la surface du bois. Un vernis spécial boiseries extérieures est également une bonne solution, notamment si vous souhaitez embellir et valoriser une porte en chêne. Si vous souhaitez obtenir un résultat qualitatif, vous devrez réaliser votre préparation avec grand soin, et notamment poncer entre chaque couche. En cas de rénovation, il faudra même prévoir un décapage total.

Teintes et nuances

Les pigments (ton bois ou couleur) augmenteront la protection contre les Ultra-Violets. Plus la teinte que vous choisirez sera foncée, et plus cette protection durera.

Comment lasurer le bois extérieur ?

Avant toute chose, il vous faut préparer le bois. Vous n’avez qu’à passer le bois au papier de verre (grains fins) puis enlever la poussière si ce dernier est brut ou déjà lasuré.
En revanche, si la lasure est fortement endommagée ou si le bois garde la trace d’anciennes peintures, il est indispensable de recourir à un décapage complet.

Méthode pour lasurer le bois extérieur

– S’atteler à la tâche par temps ensoleillé, sur du bois sec.
– A l’aide d’un pinceau ou d’un pistolet, appliquez deux couches. Il faudra de 12 à 24 heures à la lasure pour être totalement sèche.
– Si le bois que vous traitez est très clair, poreux ou en forte exposition aux éléments extérieurs, une troisième couche pourra être nécessaire.

Comment entretenir ses bois extérieurs ?

Chaque couche de lasure doit-elle être poncée au papier de verre ?

Cette étape vous permettra d’une part d’obtenir une meilleure finition et d’autre part d’assurer une meilleure tenue de la seconde couche.

Traiter le bois avant de le lasurer est-il nécessaire ?

En extérieur, l’un des principaux ennemis de vos bois, ce sont les attaques des moisissures. Avant de procéder à l’application de la lasure, et notamment dans le cas de surfaces exposés à la pluie, nous vous conseillons de traiter le bois en profondeur avec un produit spécial. Traitement et lasure sont parfaitement compatibles.

Comment éclaircir des volets en sapin de vingt ans ?

Avec un bois grisaillé ou noirci, brossez pour éliminer les parties non adhérentes puis appliquez un produit de rénovation pour lasure. Ces deux étapes vous permettront de redonner un aspect bois clair lasuré à vos volets.

Tous les types de bois peuvent-ils être lasurés ?

Oui, mais pour le chêne et les bois durs comme le châtaignier ou le mélèze, il sera nécessaire de mettre une sous-couche pour boucher les micropores. Valable aussi pour l’iroko et les bois exotiques, dont les antioxydants empêchent la lasure de bien sécher.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *