Comment choisir l’ orientation de sa véranda ?

L’ emplacement d’une véranda ne peut se décider sans la prise en compte de plusieurs facteurs . Son orientation dépend notamment :

veranda orientation construction– de l’ environnement ( relief du terrain , présence d’ arbres et de bâtiments , sens des vents dominants …)

– de l’ orientation même de votre habitation et notamment celle des pièces auxquelles la véranda sera accolée . Pour cette raison , il est recommandé de définir l’ emplacement de la véranda lors du de l’ habitation même si , pour des raisons financières , son édification doit être différée . L’ ensemble habitation + véranda doit être cohérent tant au niveau de la volumétrie et de l’ équilibre des formes qu’au niveau de l’ implantation de la véranda et de ses relations avec les pièces de l’ habitation qu’elle jouxte et qu’elle prolonge .

– de la zone géographique et de son ensoleillement tout au long de l’année .

– de l’ usage que vous souhaitez faire de la véranda .

– de vos goûts personnels en matière de confort .

Comment orienter sa véranda ?

Orientation au sud de la véranda : les apports de chaleur son importants et très appréciables en demi-saison, mais souvent excessifs en été . La véranda , pour éviter la surchauffe, doit alors être protégée par des dispositifs de protections, par la présence d’ arbres à feuillages caducs ( en été, le feuillage arrête les rayons du soleil tandis qu’en hiver les branches effeuillées les laisse passer ).

Orientation sud-ouest de la véranda : dans les régions à fort ensoleillement ( sud de la France ), cette orientation n’est pas conseillée car les apports solaires sont très importants l’après midi . Dans les régions à ensoleillement moyen ( centre et nord de la France ), cette orientation permet à la véranda d’emmagasiner de la chaleur dès le début de l’ après midi jusqu’en fin de journée puis de restituer progressivement cette chaleur à l’ habitation . En été , lors de fortes chaleurs, la véranda doit être protégée .

Orientation sud-est de la véranda : dans les régions très ensoleillées, cette orientation n’est pas recommandée car les apports solaires demeurent très importants même si la véranda n’est pas, l’après midi, sous l’ action directe des rayons du soleil . Elle conserve néanmoins la chaleur emmagasinée pendant la matinée . Pour les régions moyennement ensoleillées , cette orientation est à retenir car elle permet de capter suffisamment de chaleur tout en rendant supportable l’ utilisation de la véranda lors des chaudes journées d’ été .

Orientation ouest de la véranda : le soleil ne chauffe la véranda que l’après midi . Si l’ apport de chaleur est insuffisant dans les régions à fort ensoleillement, il peut s’ avérer insuffisant dans les autres régions .

Orientation est de la véranda : le soleil ne chauffe la véranda que le matin . Cette orientation convient aux régions à fort ensoleillement car elle autorise l’ utilisation de la véranda l’ après midi ( sauf peut être les jours les plus chauds en été où une protection solaire peut s’avérer nécessaire .)

Orientation nord de la véranda : une véranda orientée nord ne permet pas de bénéficier de l’ effet de serre ( les rayons du soleil ne la frappant jamais directement), mais, en revanche , dans les régions à fort ensoleillement , elle sera la pièce fraîche de l’ habitation . Dans les régions à ensoleillement moyen, la véranda sera inhabitable l’ hiver sans d’ appoint . Orientée au nord, la véranda ne joue pas son rôle d’ accumulateur thermique mais elle contribue, par sa présence, à réduire les déperditions calorifiques des pièces auxquelles elle est adossée .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *